11 juin 2010

Appel à la génération montante

Le consensus idéologique au secours de l’économie africaine Le dépècement de l’Afrique dès Berlin 1884-1885 a conduit, dès les indépendances, à la formation d’Etats non seulement géographiquement divisés, mais aussi économiquement, politiquement et militairement concurrents. L’existence de micro-Etats favorise d’une part la fragilisation économique du continent -du fait de l’impossibilité de former un bloc solide pour défendre les intérêts des peuples africains- et d’autre part l’affaissement politique et idéologique des Etats... [Lire la suite]
Posté par 3pdg à 10:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mars 2009

E. M. Owona Nguini : l’opération épervier est un « calcul tactique » du régime Biya

Le politologue estime que l’opération épervier obéit à une instrumentalisation calquée sur un agenda politique minutieusement concocté par le régime en place avec, en perspective, la pérennisation du régime au-delà de 2011. La thématique de « La lutte contre la corruption au Cameroun : opportunités, contraintes et défis » a permis à Eric Mathias Owona Nguini de passer au peigne fin l’opération épervier au Cameroun. C’était au cours d’une conférence qui s’est tenue hier, 06 mars, dans l’enceinte de l’Alliance Franco-Camerounaise de... [Lire la suite]
Posté par 3pdg à 17:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 mars 2009

La dérive sécuritaire du régime Biya

Les errements récents des services de sécurité présidentiels illustrent l’obsession sécuritaire d’un régime incompétent qui compte perdurer par la terreur. On se croirait en avril 1984, au moment où, suite au coup d’Etat manqué de la troupe au capitaine Guerandi Mbara, l’Etat s’était livré à une répression injustifiable des libertés individuelles. Deux affaires remettent à jour la paranoïa sécuritaire qui anime, depuis les émeutes de février 2008, le régime Biya. Il y a d’abord l’affaire Fube Roland Fonwi Tita, du nom de ce... [Lire la suite]
Posté par 3pdg à 17:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 février 2009

Société-Crise énergétique

Des coupures électriques intempestives menacent les examens de fin de semestre à l’Université de Dschang Les coupures fréquentes et brusques d’électricité mettent en difficulté les étudiants de l’Université de Dschang à la veille des examens de fin de semestre. Les interruptions intempestives d’électricité entravent la bonne préparation des examens de fin de premier semestre à l’Université de Dschang. A l’approche des épreuves prévues du 13 au 27 février, étudiants, enseignants et encadreurs voient leurs activités ralentir eu... [Lire la suite]
Posté par 3pdg à 17:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 janvier 2009

ARRESTATION DE LAURENT NKUNDA : LA PAIX HYPOTHEQUEE ?

La mise en résidence surveillée de Laurent Nkunda le 22 janvier est le fruit d’une fine machination qui, au-delà des apparences, représente un frein aux efforts de pacification de l’Est-Congo. Le fameux général Nkunda a donc finalement été arrêté par l’armée rwandaise. L’annonce de cette nouvelle dans la nuit du 22 janvier a suscité une vague de satisfaction au sein de la communauté internationale. Soit. Mais il est trop facile d’en conclure à la fin du phénomène Nkunda. Une reconsidération profonde des évènements intervenus... [Lire la suite]
Posté par 3pdg à 12:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 janvier 2009

L'autre facette de l'effet Obama sur l'Afrique

Au delà de la fierté retrouvée du peuple noir qu’a suscité l’élection de Barack Obama en tant que 44è président des Etats-Unis, l’effet Obama s’est accompagné d’un élan d’espoir et d’optimisme au sein d’une jeunesse africaine avide de créativité, de nouveauté et d’éveil. Sauf que, poussé dans ses extrêmes, le souffle novateur venant du cousin Obama a vite fait de se muer en ambitions démesurées de plus en plus perceptibles à travers le continent. On en arrive ainsi à se découvrir subitement des talents pour la politique et à se... [Lire la suite]
Posté par 3pdg à 16:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 décembre 2008

ENS DE MAROUA : BIYA SE MOQUE DU GRAND NORD

En accordant 100 pour cent d'admis au Grand Nord, le chef de l'Etat se fout de la Nation et met cette région dans l'embarras. C'est comme si vous demandiez un verre d'eau et on vous exigeait d'en ingurgiter un seau entier. Le Grand Nord, de l'avis de la plus part des analystes, a fait marcher Biya en obtenant l'admission des 5615 canditats qu'il a présentés au concours d'entrée à l'ENS de Maroua. Pauvres élites du septentrion. Votre chantage a porté des fruits pourris. C'est dommage. On se plaignait déjà de la difficulté à... [Lire la suite]
Posté par 3pdg à 17:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 décembre 2008

Drames à répétition sur nos routes : sortir de l’impasse

Dschang, 14 décembre : une étudiante meurt percutée par un camion. Le lendemain, une autre est gravement blessée à la suite d’un accident de moto. Douala, 17 décembre, un mort et un blessé grave au terme du foudroiement d’une moto par un camion. Des exemples sont légions, qui montrent qu’en cette fin d’année 2008, le malheur est présent sur nos routes. Et la croisade du gouvernement pour la sécurité routière lancée il y a quelques semaines semblerait, à première vue, tomber à point nommé. Sauf que les responsables de cette... [Lire la suite]
Posté par 3pdg à 07:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 décembre 2008

Droit de réaction

Face à l’attaque des militaires équato-guinéens, le gouvernement camerounais ne saurait demeurer timide. Il temps de réagir, par la voie diplomatique d’abord, et militaire si nécessaire. Un camerounais tué et deux autres enlevés hier, 16 décembre, par des éléments de l’armée équo-guinnéenne. Un incident outrageant qui vient s’ajouter à la dégradation générale de la sécurité au Cameroun. Il y a, dans cet acte incompréhensible, non seulement une violation des frontières camerounaise, mais aussi une humiliation grave du peuple... [Lire la suite]
Posté par 3pdg à 07:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 décembre 2008

L’ENS de Maroua et le faux problème de marginalisation

C’était prévisible. Les élus du grand Nord grognent de n’avoir pas raflé toutes les places disponibles de l’ENS de Maroua au terme du concours dont les résultats ont été récemment publiés par le MINESUP. En clôture de la 3ième session ordinaire de l’année législative 2008, ils ont interpellé l’autorité au point de menacer de quitter l’assemblée. En fait de revendications, il faut signaler que l’ENS de Maroua est une récompense politique promise depuis longtemps au septentrion pour son attachement aux idéaux du renouveau. Mais voilà,... [Lire la suite]
Posté par 3pdg à 23:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]